Pose de la première pierre du Port de Ndayane: Un financement de 448 milliards FCFA mobilisé par Dp World - THIESACTU

Breaking

mardi 4 janvier 2022

Pose de la première pierre du Port de Ndayane: Un financement de 448 milliards FCFA mobilisé par Dp World

« Après l’inauguration du Ter, le temps de l’action et du travail continue ici à Ndayane ». C’est en ces termes que s’est exprimé ce lundi 3 janvier 2022 le président de la République. Macky Sall procédait à la pose de la première pierre du Port de Ndayane (département de Mbour). La première phase de ce port multifonctions financée par Dubai Port World, va coûter 448 milliards FCfa (840 millions de dollars).
Pose de la première pierre du Port de Ndayane : Un financement de 448 milliards de FCFA mobilisé par Dp World
« C’est le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal pour réaliser le plus grand port en Afrique de l’Ouest », a confié M. Sall. Il a déclaré que son ambition est de faire du Sénégal un hub logistique intégré et compétitif dans la sous-région, pour retrouver la place de leader portuaire, par l’amélioration des services et le renforcement de la plateforme portuaire. Cette vision, explique-t-il, est déclinée dans la stratégie nationale portuaire du Pse.
 
Selon le chef de l’Etat, en plus des ports existants, la construction de deux nouveaux ports en eaux profondes (Ndayane et Bargny-Sendou) en cours vise à capter des parts de trafic plus élevées. Ce qui à son avis, répond à trois préoccupations : celle de la problématique des capacités relativement au gigantisme des navires ; celle des contraintes posées par la question foncière au port de Dakar, rattrapé par la forte urbanisation de la ville et celle du repositionnement de notre pays dans le transport maritime. Et le Sénégal, souligne le président de la République, a des atouts à faire valoir dans ce domaine car il est situé à la croisée des routes maritimes et dispose de plus de 700 km de côtes et de trois cours d’eau navigables.
 
Le futur port de Ndayane est situé à 35 kilomètres par voie maritime et 70 kilomètres par la route. Il s’étendra sur une superficie de 1200 hectares. Selon un document de presse, il permettra de décongestionner le port autonome de Dakar qui capte actuellement 95 % des échanges commerciaux du Sénégal, 80% des hydrocarbures et 65 % des autres trafics du Mali. Ce port multifonction comprend un terminal à conteneur sur 300 hectares, un chenal maritime de 5 kilomètres et la construction d’un quai de 800 mètres d’une profondeur de 18 mètres pour pouvoir accueillir des post-panamax et des navires de 366 mètres de long. 
 
Dans la deuxième phase qui mobilisera 290 millions de dollars (environ 167,76 milliards de FCfa), le port de Ndayane sera doté d’un deuxième quai de 410 mètres, d’un terminal cargo, d’un port de pêche, d’un terminal de réparation navale. Il est prévu également le dragage supplémentaire du chenal marin. 
Adou FAYE



Source : https://www.lejecos.com/Pose-de-la-premiere-pierre...



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3zongxQ
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire