Crise scolaire-2 mois et 24 jours sans cours : Frapp attire l’attention sur le temps perdu - THIESACTU

Breaking

samedi 26 février 2022

Crise scolaire-2 mois et 24 jours sans cours : Frapp attire l’attention sur le temps perdu

Le quantum horaire, autrement dit temps de travail, est très important dans le système éducatif, car il permet de pouvoir dérouler le programme et de le finir avant que l’école ne ferme ses portes. L’année scolaire en cours au Sénégal est dans une situation à la fois alarmante et inquiétante à cause de «grèves chroniques». Dans la recherche de solutions les élèves ont multiplié les actions pour que syndicats et gouvernement trouvent une issue. Une manifestation d’élèves a même été organisée à Dakar. Le mouvement Frapp en a profité pour alerter sur le nombre de jours perdus.
Crise scolaire-2 mois et 24 jours sans cours : Frapp attire l’attention sur le temps perdu
À l’entame de leur propos, le mouvement Frapp a tenu à féliciter les gouvernements scolaires des lycées publics du département de Dakar pour la réussite de la manifestation d’hier.

Selon Guy Marius Sagna et compagnie, cette manifestation a montré que le préfet n’a pas le droit d’interdire les manifestations des élèves, avant de rajouter qu'«en réalité, le trouble à l’ordre public est créé par l’État du Sénégal avec ses interdictions illégales et illégitimes de manifestations. Quand les manifestations sont autorisées, encadrées, elles se déroulent bien».

À en croire le Frapp, les élèves de Dakar ont fait preuve de responsabilité, de maturité, de patriotisme, en se mobilisant pour eux, pour les élèves des classes inférieures mais aussi pour l’éducation au Sénégal. Frapp dit espérer que le président trouvera une solution à cette situation qui dure et perdure, le cas échéant, le mouvement s’engage à être aux côtés des élèves pour porter le combat.

«Le Frapp espèrent que les messages des élèves seront entendus par le Président Macky Sall, et que dans les meilleurs délais il trouvera des solutions durables à la grave crise qui secoue l’école publique sénégalaise. Le Frapp reste à la disposition des élèves au cas où le Président Macky Sall n’aura pas trouvé de solution à cette grève qui dure depuis 2 mois 24 jours pour ensemble édifier un rapport de force, pour imposer la prise en charge sérieuse des problèmes de l’école publique sénégalaise»

Le mouvement dit féliciter les membres et les autres citoyens qui ont contribué à la réussite de la manifestation d’hier. Avant d’inviter toutes les sections du Sénégal à être ouvertes aux élèves et à se tenir prêtes à aider, soutenir les élèves de l’école publique sénégalaise dans leur juste et légitime lutte pour le respect de leur droit à l’éducation.
Tribune



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/irN8FqG
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire