Rapprochement avec Macky : des dissidents du PUR refusent de suivre le maire de Ouakam - THIESACTU

Breaking

lundi 25 avril 2022

Rapprochement avec Macky : des dissidents du PUR refusent de suivre le maire de Ouakam

Des militants du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) qui avaient soutenu Abdou Aziz Gueye, actuel maire de Ouakam, refusent de le suivre sur son ralliement au camp du pouvoir. Ils l’ont fait savoir, ce dimanche, lors de la 2e édition du ’’ Ndogou Pur’’.
Rapprochement avec Macky : des dissidents du PUR refusent de suivre le maire de Ouakam
À Ouakam, des militants du Parti de l’unité et du rassemblement ( Pur) refusent de suivre le maire Abdou Aziz Gueye qui a récemment rejoint le pouvoir. Avec son mouvement politique ; ‘’ Aziz 2022’’, M. Gueye, soutenu par une partie des militants du PUR, était parvenu à détrôner le maire sortant, candidat de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yaakar, Samba Bathily. Juste après son élection, le président de l’Us Ouakam, après une audience au palais, décide de « répondre à la main tendue du chef de l’État ».

Mais les dissidents du PUR qui l’avaient soutenu refusent de le suivre sur cette voie. Ils l’ont clairement exprimé au cours de la 2e édition du ‘’ Ndogou Pur’’, tenue ce dimanche à Ouakam.

‘’ Nous sommes en politique. Qui dit politique, dit stratégie. Nous étions en coalition pour changer d’équipe afin de mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Nous l’avons réussi. Maintenant, il faut travailler pour changer le visage de Ouakam. Le reste est une question de choix et de méthode et nous militants du PUR, nous restons fermes sur notre position. Nous sommes de l’opposition et comptons voter Yewwi Askan Wi’’, a déclaré Ndeye Tope Gueye. Cette dernière a d’ailleurs présenté ses excuses aux responsables du PUR, plus particulièrement, le président du parti, Serigne Moustapha Sy.

‘’ En ce jour symbolique, je viens demander, à ce grand monsieur, à cet Homme exceptionnel, le pardon. Je lui présente du fond du cœur mes excuses les plus sincères. Sy, nous avons fauté et nous sollicitons votre pardon. Nous sommes terriblement désolés de ce manquement à notre devoir de militant lors des élections passées. Toute la section PUR Ouakam se mobilise pour demander pardon à l’ensemble du Parti et au directoire. Serigne Moustapha Sy fait toute notre fierté. Il est un, père, un confident, un guide. Il est celui, pour qui, nous sommes prêts pour tous sacrifices pour être toujours présents à ses côtés, l’écouter et le suivre’’, a-t-elle déclaré.

Lors des élections locales passées, le candidat de YAW à Ouakam, c’était Oumar Touré du Pastef. Le parti PUR, membre fondateur de YAW, l’avait naturellement soutenu. Mais certains de ses militants avaient jugé opportun de porter leur suffrage à Abdou Aziz Gueye. Un choix qu’il regrette aujourd’hui avec le ralliement au pouvoir du nouveau maire de Ouakam.
emedia



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/An2ceRU
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire