Réduction des denrées de première nécessité : Macky Sall et son gouvernement rattrapés par le contexte délétère - THIESACTU

Breaking

samedi 9 avril 2022

Réduction des denrées de première nécessité : Macky Sall et son gouvernement rattrapés par le contexte délétère

Si le Président Macky Sall et son gouvernement ont une marge de manœuvre réduite sur les denrées de première nécessité, la mise en application de la vérité des prix demandée par le Fmi y est pour quelque chose. C’est cette vérité des prix qui continue d’impacter directement sur les prix des denrées. Ce qui accroît la charge des pères de famille, déjà éprouvés par la conjoncture économique.
Réduction des denrées de première nécessité : Macky Sall et son gouvernement rattrapés par le contexte délétère
Au Sénégal où le verrou de la subvention sur les produits et services de consommation courante est très souple, on assiste souvent à une flambée des prix avec des conséquences directes dans le panier de la ménagère ainsi que sur les dépenses de la famille.

Alors que les Sénégalais s’attendent à d’autres baisses des prix, le refus des boutiquiers détaillants d’appliquer la baisse est la preuve que leur bonheur n’est pas pour maintenant. Et dire que l’inflation ne se limite pas seulement aux denrées de première nécessité. Le ciment, le béton et le fer sont hors de portée.

Récemment, le prix de la baguette de pain a connu une hausse. La viande coûte les yeux de la tête. Certaines légumes aussi. La cherté des prix des denrées alimentaires nuit aux consommateurs, surtout aux habitants pauvres des zones urbaines. Si les prix sont chers, la pauvreté augmente.

L’insécurité alimentaire étant déjà élevée et les amortisseurs sociaux insuffisants, la cherté des prix fait que les personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté voient leur situation s’aggraver encore davantage
Tribune



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/doDBMv9
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire