Saër Diop de Bby Diourbel : «C’est le duo de perdants Dame Diop et Moustapha Guèye, qui nous a conduits à l’échec» - THIESACTU

Breaking

vendredi 8 avril 2022

Saër Diop de Bby Diourbel : «C’est le duo de perdants Dame Diop et Moustapha Guèye, qui nous a conduits à l’échec»

A Diourbel, les membres de l’Alliance pour la République (Apr) et de leurs alliés de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby), ont toujours en travers de la gorge, la cinglante défaite qu’ils ont essuyée lors des dernières élections locales. En atteste la dernière sortie au vitriol de Saër Diop, directeur de campagne de Bby, par ailleurs Directeur général de l’Agence pour l’Economie et la Maîtrise de l’Energie (Aeme), qui impute cette débâcle au duo Dame Diop- Moustapha Guèye, respectivement ministre de la Formation professionnelle et directeur du Crous de Bambey.
Saër Diop de Bby Diourbel : «C’est le duo de perdants Dame Diop et Moustapha Guèye, qui nous a conduits à l’échec»
Dans la capitale du Baol, la coalition Benno Bokk Yakaar connait quelques remous nés de la discorde entre certains de ses responsables qui se regardent en chiens de faïence.

Cette fois-ci, c’est Saër Diop, actuel Directeur général de l’Agence pour l’Economie et la Maîtrise de l’Energie (Aeme), par ailleurs directeur de campagne de la coalition Bby dans la commune de Diourbel, qui est monté au créneau pour fustiger ce qu’il a qualifié de «dérives et de manquements» survenus sur les choix des investis, mais également sur les investitures .

«Lors des dernières élections locales ici à Diourbel, nous avons fait tout ce que nous devions faire, mais la réalité des urnes est tout autre. Nous ne sommes pas sortis vainqueurs de cette élection. J’avais fustigé les dérives et les manquements survenus sur les choix des responsables investis, mais également sur les investitures. J’avais dit qu’au niveau de la commune et dans le département de Diourbel, le fait de choisir des candidats et écarter l’entité politique que je coordonne et dirige, était dangereux. J’avais aussi dit que ce n’était pas politique dans une commune aussi vaste que Diourbel, que d’avoir sur quatre têtes de listes, les trois dans un même quartier parce que c’était suicidaire. Je pense que l’histoire nous a donné raison aujourd’hui», affirme Saër Diop, qui impute la défaite au ministre Dame Diop et à Moustapha Guèye.

Il n’a pas manqué de pointer du doigt le Président Macky Sall sur ses choix, qu’il a trouvés non judicieux, en mettant ces derniers, respectivement à la tête de la liste communale et départementale.

«L’erreur monumentale dans les choix était le duo Dame Diop et Moustapha Guèye qui a perdu en 2014 et en 2022, devant le même candidat Malick Fall. C’est un duo qui ne parle pas le même langage et qui nous a naturellement conduits à l’échec. L’entité politique que je coordonne, n’est plus disposée à aller dans des élections avec ces deux personnes-là, en l’occurrence le ministre Dame Diop et le Directeur général Moustapha Guèye. Je leur demande d’avoir la grandeur d’accompagner eux aussi, les têtes de listes pour les élections à venir. Nous ne sommes plus en phase pour aller avec ce duo de perdants. Il ne s’agit pas de mes mots, mais plutôt des conclusions de la réunion du directoire de campagne tenue en présence du ministre Dame Diop. Le Président Macky Sall doit revoir la représentativité des entités politiques au niveau de Diourbel», fustige-t-il

Il ajoute : «Pour ce qui concerne les prochaines Législatives, le président de la République mérite que la coalition Benno Bokk Yakaar soit largement majoritaire à l’Assemblée nationale. Pour le parrainage, nous devons gagner le pari de la mobilisation, afin de réunir le maximum de parrains. Je déclare solennellement que notre entité politique est candidate à la candidature pour les prochaines législatives.Nous aurons des candidats que nous allons proposer.Nous allons déposer notre dossier de candidature et la coalition nous entendra».






L’As



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/C3QH7Me
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire