Désengagement de Bnp Paribas en Côte-d’Ivoire et au Sénégal : Amadou kane invite les Etats à s’intéresser de très près au processus de sortie - THIESACTU

Breaking

vendredi 27 mai 2022

Désengagement de Bnp Paribas en Côte-d’Ivoire et au Sénégal : Amadou kane invite les Etats à s’intéresser de très près au processus de sortie

En marge de la 46e assemblée générale de la Fanaf qui s’est tenue à Dakar du 23 au 25 mai 2022, M.Amadou Kane qui a été invité à présider la conférence inaugurale appelle les Etats de la Côte d’ivoire et du Sénégal à ne pas observer de façon neutre le désengagement de Bnp Paribas.
Désengagement de Bnp Paribas en Côte-d’Ivoire et au Sénégal : Amadou kane invite les Etats à s’intéresser de très près au processus de sortie
Interrogé par le journal de l’économie sénégalaise, l’ancien ministre de l’Economie et des finances du Sénégal et également ancien Administrateur Directeur général de la Bicis, M. Kane s’est prononcé sur le désengagement de Bnp Paribas du Sénégal et de la Côte-d’Ivoire.
«La cession annoncée des parts de Bnp Paribas dans le capital de la Bicis et de la Bicici de la Côte-d’Ivoire ne doit pas être observée de façon neutre par les Etats concernés. »

D’abord parce que indique -t-il, « il s’agit des rares banques où ces Etats sont restés depuis plus de 30 ans des actionnaires importants avec des participations qui vont jusqu’au quart du capital ». Et M. Kane d’ajouter que même si ces banques ont perdu des parts de marché ces dernières années, elles ont des portefeuilles d’actifs significatifs et de bonne qualité. Elles ont selon lui des process éprouvés et robustes, et disposent d’un personnel compétent en plus de la bonne réputation dont elles sont créditées.  

C’est pourquoi estime l’ancien administrateur directeur général de la BICIS « que les Etats concernés devront sérieusement s’intéresser de très près au processus de sortie de Bnp Paribas. Cette sortie leur offre l’opportunité historique de constituer par des rapprochements appropriés avec d’autres entités locales dans chacun de ces deux Etats, un pôle financier national puissant ». « Connaissant assez bien les Présidents Macky Sall et Alassane Ouattara, je ne doute pas qu’ils y prêtent attention. »

« L’émergence aux côtés des banques étrangères qui sont actuellement leaders sur nos marchés, d’établissements financiers nationaux de grande envergure et de grande renommée constitue un impératif des programmes d’émergence appelés au Sénégal Pse et en Côte-d’Ivoire Pnde », conclut M. Kane. 
Bassirou MBAYE
 
 



Source : https://www.lejecos.com/Desengagement-de-Bnp-Parib...



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/U1zoswY
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire