Investiture de BBY : Le PS Mbour déverse sa colère - THIESACTU

Breaking

mercredi 25 mai 2022

Investiture de BBY : Le PS Mbour déverse sa colère

Les militants et responsables du Parti Socialiste du département de mbour sont très frustrés après avoir eu écho des investitures au niveau du département. En assemblée générale extraordinaire, les socialistes de la Petite Côte ont dénoncé le choix porté sur la députée socialiste Yacine Ndao alors que le parti avait désigné un homme.
Investiture de BBY : Le PS Mbour déverse sa colère
La coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) est au bord de l’implosion à Mbour. Informés du choix des candidats pour les législatives, les socialistes ont «déchiré» la liste de la mouvance présidentielle. Lors d’une assemblée générale extraordinaire suivie d’un point de presse, l’ancien vice-président de la communauté rurale de Ndiaganiao et porte-parole du jour a fustigé le comportement des alliés qui, non seulement s’accaparent de tous les postes de responsabilité, mais ne leur vouent aucun respect.

Selon Kaynack Sène, les socialistes du département avaient porté leur choix sur un homme, mais en confectionnant la liste, le Président Macky Sall a reconduit Yacine Ndao, députée sortante qui, lors des dernières élections locales, bien qu’investie sur la liste du PS, avait fait volte-face pour s’allier avec le candidat deBby, Cheikh Issa Sall de l’APR.

«Nous sommes dans une coalition qui s’appelle Bby. Mais, nous avons remarqué est que non seulement nous ne bénéficions pas de nomination, mais les quelques postes de responsabilités électifs que gèrent les camarades de notre parti, on fait tout pour nous les arracher. Quand il s’agit d’aller aux élections, nous sensibilisons nos militants et utilisons nos moyens et allons sur le terrain. On gagne ensemble comme nous l’avait demandé Ousmane TanorDieng. Malheureusement après la victoire acquise ensemble, ils nous écartent. Du coup, beaucoup de nos militants de base sont découragés», peste l’ancien vice-président de la communauté rurale de Ndiaganiao qui estime que leurs alliés apéristes ne les respectent pas.

Pour opérer un choix dans la transparence, les coordinations avaient lancé une demande de candidature en privilégiant les hommes, d’autant que depuis le début de leur compagnonnage avec Apr dans la coalition Bby, les socialistes ont alterné leurs choix. Ainsi, en 2012, c’est Magatte Diokh qui était choisi. Alors qu’en 2017, le choix a été porté sur Yacine Ndao. Cette fois donc, ils avaient désigné pour un homme.

«Nous nous sommes réunis à plusieurs reprises au niveau de la coordination et nous avions choisi un candidat homme. A notre grande surprise, on nous sort une liste dans laquelle il y a une femme que nous n’avons pas choisie. Sur cette liste, le Ps n’a pas de suppléant», fustige le porte-parole qui trouve que « le PS est en train de vivre une injustice depuis le décès de Ousmane Tanor Dieng».

Au niveau du département, le secrétaire général intérimaire des coordinations depuis le rappel à Dieu de Ousmane Tanor Dieng, Niadar Sène, est accusé de tenir des réunions de secrétariat restreint. Les socialistes de la commune de Mbour sont frustrés depuis les élections locales, parce que le Président Macky Sall avait porté son choix sur un apériste au détriment du maire sortant.

A Nguéniène, les apéristes sont accusés d’avoir porté un coup fatal au maire socialiste avec la bénédiction des cadres du régime qui ont financé la campagne de l’actuel édile.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est le soutien apporté par la députée Yacine Ndao au candidat Cheikh Issa Sall de l’Apr au détriment du maire sortant(un socialiste). Considérant cet acte comme une trahison, les socialistes avaient juré d’avoir la peau de Yacine Ndao. Depuis lors, cette dernière est esseulée.
L’As



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/pW1uTrh
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire