Tivaouane Peulh - Ifra Kâ interpelle le chef de l’état : «Nous risquons de tourner le dos au Président Macky Sall» - THIESACTU

Breaking

mardi 31 mai 2022

Tivaouane Peulh - Ifra Kâ interpelle le chef de l’état : «Nous risquons de tourner le dos au Président Macky Sall»

Le Président de la République, Macky Sall, risque d’enregistrer des surprises «désagréables» lors des prochaines législatives dans la commune de Tivaouane Peulh. Ifra Kâ a fait savoir que le président du parti de l’Alliance pour la République (Apr) doit prendre en compte les préoccupations de Tivaouane Peulh.
Tivaouane Peulh - Ifra Kâ interpelle le chef de l’état : «Nous risquons de tourner le dos au Président Macky Sall»
Si le président de la République ne dépêche pas la tête de liste nationale de la coalition Benno bokk yakaar (Bby), Aminata Touré, dans la commune de Tivaouane Peulh, cette localité risque de tourner le dos à la coalition de la mouvance présidentielle. C’est du moins la déclaration d’Ifra Kâ.

Le président du Mouvement national pour le développement du Sénégal a tiré la sonnette d’alarme pour interpeller le président du parti de l’Alliance pour la République (Apr).

«Le Président de la République, Macky Sall, doit prendre Tivaouane Peulh en compte dans son programme. Tout le monde savait que la population a voulu tourner le dos au maire sortant, étant membre de la coalition Benno bokk yakaar. Il était méconnu du public. Nous avions répertorié toutes les doléances des populations qui n’ont pas été satisfaites. C’est la raison pour laquelle nous avons une peine d’y retourner».

À cet effet, pour descendre sur le terrain et rencontrer les populations «frustrées», souligne Ifra Kâ, il faut que le président de la République les édifie étant donné qu’il n’a jamais perdu des élections au niveau de Tivaouane Peulh. «Nous y avons déployé de gros moyens», a-t-il dit.

C’est ainsi que pour les prochaines élections législatives, le président du Mouvement national pour le développement du Sénégal compte croiser les bras». «Il faut qu’il nous envoie des émissaires, à l’image d’Aminata Touré qui est la tête de liste nationale, afin de rencontrer les militants qui sont sur le point de tourner le dos à l’Apr. L’opposition n’a jamais remporté des élections au niveau de Tivaouane Peulh», a-t-il lancé.
Tribune



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/2vWOkuH
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire