Bougane Guèye Dany : « Le combat doit être et sera le combat de toute l’opposition » - THIESACTU

Breaking

mercredi 8 juin 2022

Bougane Guèye Dany : « Le combat doit être et sera le combat de toute l’opposition »

Le leader du mouvement Gueum sa bopp faisait face à la presse, ce mardi, à son siège. Bougane Guèye Dany s’est prononcé sur plusieurs points d’actualité notamment le Conseil constitutionnel qui a rendu, il y’a quelques jours, des décisions pour rejeter l’ensemble des recours introduits par l’opposition.
Bougane Guèye Dany : « Le combat doit être et sera le combat de toute l’opposition »
« Le Conseil des rejets et des invalidations, au sens propre comme au sens figuré, a posé les jalons d’un recul démocratique avec des conséquences qui peuvent être fâcheuses. Mais, que les sages qui ne sont sages dans la forfaiture au nom de Macky Sall retiennent ceci : Ils ont invalidé, ils ont rejeté les listes de l’opposition, mais nous serons de la partie. Qu’il pleuve ou qu’il neige, nous poserons les jalons pour une Assemblée où Benno perdra à coup sûr la majorité. Tout cela a été facilité par des partenaires du Sénégal, complices à tout point de vue, parce que Macky Sall leur a promis notre gaz et notre pétrole », a-t-il déclaré.

Ainsi, il plaide pour la mise en place d’une plateforme de lutte composée de toute l’opposition. Comme pour dire, que le combat de demain, la manifestation de l’opposition, doit être et sera le combat de toute l’opposition.

Par ailleurs, il a abordé la hausse notée sur le prix de l’essence. « Il y a seulement deux jours, ils ont encore poignardé les consommateurs avec l’augmentation du litre du supercarburant. Il faut débourser 130 francs de plus pour acheter l’essence. Ce qui est sûr, le gasoil va suivre. Pour les denrées de première nécessité, l’huile, la viande de mouton et de bœuf, les légumes sont passés du simple au double. Au triple même. Jusqu’à quand ? De ce point de vue, le peuple doit écouter pour entendre l’appel de Gueum Sa Bopp. De l’opposition de manière générale. Les consommateurs sont fatigués. Pendant ce temps, il essaie de corrompre autrement les fonctionnaires en usant d’augmentations », dénonce-t-il.

Pour finir, il a parlé du déplacement à Sotchi en Russie du président sénégalais pour rencontrer Vladimir Poutine.

« Mandaté par ses pairs de l’Union africaine, Macky Sall est complètement passé à côté de la plaque. Une autre honte pour la diplomatie sénégalaise. C’est d’ailleurs à l’image de toutes les politiques économiques et sociales mises en place au Sénégal depuis 2012. Comment un Président peut aller à la rencontre d’un homologue pour quémander du blé et d’autres céréales. Comment un Président, face au tout puissant Poutine, ne peut-il pas aborder des questions essentielles, plus pertinentes et plus objectives ? Cela prouve la vision réductrice de Macky Sall », a-t-il aussi soutenu.
Emedia



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/nZBpPz7
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire