Manif du 17 juin : AAR SÉNÉGAL regrette la mort d'un jeune adolescent, condamne les arrestations et exige la tenue des élections. - THIESACTU

Breaking

samedi 18 juin 2022

Manif du 17 juin : AAR SÉNÉGAL regrette la mort d'un jeune adolescent, condamne les arrestations et exige la tenue des élections.

Manif du 17 juin : AAR SÉNÉGAL regrette la mort d'un jeune adolescent, condamne les arrestations et exige la tenue des élections.
Dans une note parvenue à Dakaractu, la coalition AAR SÉNÉGAL regrette que les manifestations de ce vendredi 17 juin 2022 aient conduit, "une fois de plus et de trop, à la mort d'un jeune Sénégalais."

Après s'être incliné devant la mémoire de cet adolescent et présenté ses condoléances à la famille éplorée, AAR SÉNÉGAL "exige que la lumière soit faite sur ce décès et sur les précédents survenus en mars 2021." 

Par ailleurs, AAR SÉNÉGAL "condamne les arrestations arbitraires lors de la manifestation de la coalition YAW de ce vendredi 17 juin 2022."  

En effet, AAR SÉNÉGAL estime  que "le fait d’assiéger, sans décision de justice, les domiciles d’opposants à son régime est un  précèdent dangereux pour notre démocratie.  La liberté de circuler est garantie par la constitution sénégalaise. Le régime de Macky Sall ne peut la priver à aucun compatriote sénégalais ", lit-on sur la note signée, par le porte-parole Thierno Bocoum.

Pour finir, la coalition regrette "la prise en otage du pays par deux coalitions BBY et YAW dont les deux listes nationales devaient être déclarés irrecevables au regard des dispositions pertinentes de la loi."  
Pour finir, les leaders de AAR SÉNÉGAL réitèrent leur exigence pour que les élections législatives se tiennent à date échue...

www.dakaractu.com


Source : https://www.dakaractu.com/Manif-du-17-juin-AAR-SEN...



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/n73rXOy
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire