XËYU NDAW ÑI : 64.717 jeunes trouvent un emploi décent et durable - THIESACTU

Breaking

dimanche 5 juin 2022

XËYU NDAW ÑI : 64.717 jeunes trouvent un emploi décent et durable

XËYU NDAW ÑI : 64.717 jeunes trouvent un emploi décent et durable
Le Gouvernement du Président Macky SALL, en misant sur la territorialisation des Politiques publiques d’une manière générale et en priorisant l’axe « emploi- entrepreneuriat-insertion » de cette territorialisation, montre toute son ambition d’autonomisation des jeunes et des femmes et toute sa détermination à juguler les difficultés de tout bord qui les assaillent dans leur quête quotidienne et permanente de mieux être. Son Excellence le Président de la République du Sénégal, dans sa vision d’un Sénégal émergent, à même de proposer des réponses structurées et structurantes, a pris des initiatives inédites et ambitieuses, issues d’un dialogue direct avec les jeunes et d’une manière générale de concertation avec les acteurs à la base, pour apprécier à sa juste valeur la manière dont ils pensent et vivent les questions d’emploi et d’employabilité. De ces concertations, est né l’important programme XËYU NDAW ÑI et le nouveau dispositif qu’est le Pôle Emploi et Entrepreneuriat qui nous réunit aujourd’hui.

L’évaluation à mi-parcours de ce grand programme XËYU NDAW ÑI a montré les bons résultats obtenus dans toutes ses composantes. Ces résultats probants ont été boostés par les 72h du Pôle Emploi de Pikine. En effet, les activités des 72 heures combinées aux résultats des actions continues des services ont permis de noter une réelle évolution :
➢ Emplois : ils sont passés de 63 357 à 64 717 répartis entre l’éducation (4 628), le cadre de vie (1 664), le nettoiement (8 721), la santé (364), le tourisme (162), le sport (263), l’Environnement (9 140), le service civique (698), l’animation socio-éducatif (349), la sécurité (6 000), Promoville (523), l’Agetip (2 899), le FERA (15 673) et la CNEE (13 633).
➢ bons de formation : ils passent de 4 190 à 6 458 ;
➢ financements DER/FJ : le nombre de bénéficiaires est passé de 86 023 à 86 146 faisant ainsi évoluer le montant de 19 420 219 450 FCFA à 19 485 719 450 FCFA.

Les 72h de Keur Massar vont renforcer cette dynamique positive et vont nous donner des éléments d’appréciation objectifs et détaillés qui nous permettront de nous ajuster au standard d’opérationnalité du dispositif et d’intégration réelle des parties prenantes dans une perspective de collaboration et de mutualisation. Les retours issus des différents rapports de mission de terrain montrent une appropriation du dispositif qui, en promouvant des services intégrés d’emploi, d’insertion et d’entrepreneuriat, prend en charge des revendications longtemps brandies en ce qui concerne la nécessité de territorialiser les politiques d’emploi et d’être au plus près des populations. Ces retours d’expérience indiquent que des problèmes de célérité dans le traitement des demandes sont constatés et qu’il fallait y apporter les réponses nécessaires. Les 72h des Pôles Emploi et Entrepreneuriat sont ainsi nées dans cette perspective d’une prise en charge réelle, concrète et exhaustive des demandes enregistrées en mobilisant les structures et acteurs qui concourent à leur traitement. Le Département de Keur Massar est à l’honneur aujourd’hui et accueille la deuxième édition des 72h après le département de Pikine.

Cette activité nous a permis d’éprouver dans la pratique et en l’espace de 72h de partage et de communication, de prise en charge et de réponses appropriées, le mode de fonctionnement des Pôles Emploi à travers les différentes structures qui les composent et d’apporter l’efficacité à la mesure des attentes légitimes placées en ce dispositif, par les Populations. Il s’agit in fine de prendre en charge les demandes des jeunes et des femmes inscrits dans la plateforme du Pôle de Keur Massar.

A l’issue de ces 72h dédiés au pôle Emploi de Keur Massar, les structures ont pris en charge le nombre de bénéficiaires qui suit :
➢ 3FPT : octroi de 269 CPS, formation de 272 bénéficiaires en sécurité routière et 1942 membres de 31 GIE ;
➢ DER : 58 demandes prises en charge pour un montant globale de 41 100 000 FCFA ;
➢ ONFP : Formation de 860 femmes membres de 22 GIE, formation de 374 bénéficiaires en sécurité routière ;
➢ PF2E : 47 jeunes enrôlés dans le cadre de la formation duale pour 8 entreprises partenaires ;
➢ DIRECTION DE L’EMPLOI : 88 CDD signés dans le cadre de la CNEE avec 8 entreprises ;
➢ ANAMO : 120 demandes de bons de formation octroyés.

Au total, 4031 demandes ont été satisfaites à l’occasion de ces 72 heures du Pôle Emploi de Keur Massar. Le nombre total de jeunes et de femmes constituant le stock déjà disponible et les demandeurs qui se sont inscrits durant les 72h s’élève à 4 779. Les résultats obtenus ainsi affichent un taux de 84%.
Tous les dossiers déposés ont été validés par le comité technique présidé par M. le Préfet, et comprenant le coordonnateur technique, le Président du Conseil de la Jeunesse, la directrice du CDEPS et les représentants des structures du Pôle Emploi (ANPEJ, 3FPT, ONFP, PF2E, DERFJ, ANAMO, Direction de l’Emploi et de l’Insertion).

Félicitations à Vous M. Le Préfet ainsi que toute l’équipe qui vous a accompagné pour ce travail de sélection que nous avons voulu démocratique et respectueux de l’équité territoriale. Vous comprendrez donc chers jeunes et femmes, que les Pôles Emploi et le programme d’urgence qui l’alimente, ne sont pas de faux espoirs. Ils ne sont aussi en aucune manière du saupoudrage et des idées chimériques. C’est du réel et du concret, des idées, de la réflexion, de l’engagement, de la volonté et de la vision de son Excellence le Président de la République qui a fait de la cause jeune la seule qui vaille en ces temps marqués par la quête de sens et de repères d’une jeunesse victime souvent de représentations biaisées du monde de l’emploi qu’il faudra nécessairement insérer, réinsérer et ré-enchanter.

Cette activité qui nous a réuni durant ces 72h n’est que le début du commencement pour le Pôle Emploi de Keur Massar. Les enrôlements vont continuer quotidiennement sous la conduite du Préfet que j’encourage à maintenir le cap et derrière lui, son bras technique le Coordonnateur technique du Pôle ainsi que tous les agents des structures présentes dans le Pôle pour donner aux jeunes et femmes les armes et l’accompagnement nécessaires au combat pour relever les défis de l’emploi, de l’insertion et de l’entrepreneuriat. J’exhorte les structures qui composent le Pôle Emploi à continuer cette magnifique dynamique de prise en charge réelle et efficace des demandeurs. La célérité de la démarche, l’objectivité dans le traitement, et la communication sur le dispositif et ses opportunités sont les meilleures recettes pour faire connaitre le dispositif.

Je remercie la population de Keur Massar qui s’est massivement déplacée pour être enrôlée. Ceci montre votre proactivité et votre engagement pour un devenir meilleur. L’Etat du Sénégal sera toujours à vos côtés pour vous accompagner et mettra tout en œuvre pour prendre en charge vos préoccupations, vos attentes et espoirs. Ces 72 heures nous ont permis de vider le premier stock de demandes qui étaient en instance. Les dossiers reçus durant ces deux derniers vont être traités dans les jours à venir et les réponses vont être communiquées aux demandeurs.
Chers jeunes et femmes de Keur Massar, je vous invite à fréquenter régulièrement le Pôle Emploi de Pikine, vous y trouverez la bonne information, le bon accompagnement et tout ce dont vous aurez besoin dans votre parcours d’insertion.

Il me plaît ici d’annoncer que l’organisation des 72h va se poursuivre dans les autres départements. Ainsi la prochaine étape sera le département de Dakar où, à l’instar de Pikine et Keur Massar, le MEFPAI et tous les services membres du PEEFJ vont accompagner les populations jeunes et femmes pour continuer de donner corps aux engagements du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall.
Merci de votre aimable attention.



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/waAOqd6
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire