C’est Barthélemy Dias qui l’assure : «La cohabitation est inévitable parce que Macky Sall est minoritaire» - THIESACTU

Breaking

mercredi 20 juillet 2022

C’est Barthélemy Dias qui l’assure : «La cohabitation est inévitable parce que Macky Sall est minoritaire»

En caravane ce week-end pour le compte de Yewwi Askan Wi avec Abbas Fall et Babacar Mbengue, maire de Hann Bel air, Barthélemy Dias a déclaré que «la cohabitation est inévitable, car le Président Macky Sall est minoritaire au Sénégal. C'est pourquoi il a tout fait pour éliminer les titulaires de la liste de Yewwi Askan Wi», a-t-il ajouté.
C’est Barthélemy Dias qui l’assure : «La cohabitation est inévitable parce que Macky Sall est minoritaire»
Aussi, le maire de Dakar a-t-il appelé les populations à voter massivement pour l'inter-coalition Yewwi-Wallu pour, une fois à l'Assemblée, accompagner le Président Sall jusqu'en 2024 avant de lui désigner la porte de sortie.

Dans le même sillage, le maire de Dakar a promis qu'après avoir obtenu la majorité à l'Assemblée nationale, la première loi qu'ils comptent introduire est celle de la diminution des denrées et autres produits de consommation.

Parce que, selon la tête de liste de Dakar, si la vie est aussi chère aujourd'hui, c'est à cause des taxes et impôts opérés sur les prix par le Président Sall pour lui permettre, lui et sa famille de mener grand train. C'est pourquoi, a assuré Barthélemy Dias, «une fois la majorité obtenue, les prix vont baisser». Dans le même ordre d'idées, il a aussi déclaré qu'ils comptent «revoir et renégocier toutes licences de pêche octroyées par le Sénégal aux Étrangers»

Parce que, pense-t-il savoir, «charité bien ordonnée commence par soi-même et il n'est pas normal qu'avec toutes les ressources halieutiques dont dispose le Sénégal, que les pêcheurs locaux ne voient plus de poissons au point d'embarquer dans des pirogues pour tenter l'aventure».

Dans le registre des promesses, le maire de Dakar a ajouté qu'ils vont faire «construire des quartiers bien assainis, car ils sont nombreux aujourd'hui ces Sénégalais qui se réveillent dans des quartiers dépourvus d'assainissement, c'est pourquoi ils sont toujours confrontés aux inondations», a laissé entendre Dias.

Qui poursuit : «une fois à l'Assemblée, nous mettrons en place une commission d’enquête parlementaire chargée d'élucider l'affaire des 94 milliards qui met en cause un des affidés du Président Sall accusé par Ousmane Sonko, mais aussi l'affaire des 6000 milliards provenant de notre pétrole et notre gaz qui éclabousse son frère Aliou Sall. Toutes ces affaires seront tirées au clair», a assuré Barthélemy Dias.

Il a aussi soutenu que la question de l'homosexualité sera réglée une bonne fois pour toutes, car il trouve anormal que les occidentaux combattent la polygamie et veuillent nous imposer des pratiques contraires à nos croyances. Selon lui, le 31 juillet sera l'occasion de débarrasser l'Assemblée nationale de ses «ordures que sont les trafiquants de faux billets, les trafiquants de passeports diplomatiques», etc.
Tribune



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/Tgx8svq
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire