Déroute de Benno aux législatives : Ces ministres et Dg sur siège éjectable - THIESACTU

Breaking

jeudi 4 août 2022

Déroute de Benno aux législatives : Ces ministres et Dg sur siège éjectable

Si la débâcle de Benno au niveau de certaines localités est justifiée par plusieurs facteurs dont la vie trop chère, les responsables perdants qui ont réclamé et reçu des moyens encourent des sanctions. Le sabre de Macky Sall, qui est inconsolable avec les tendances sur ce scrutin, va s’abattre sur des ministres et sur plusieurs Dg qui ont perdu chez eux. Inconsolable, selon nos sources, Macky Sall qui est très déçu par les résultats de Benno, va couper des têtes et pas des moindres. Tribune
Déroute de Benno aux législatives : Ces ministres et Dg sur siège éjectable
Même si la déroute du 31 juillet dernier s’explique en grande partie par le coût intenable de la vie, le comportement de certains responsables qui excellent dans l’arrogance, l’inaccessibilité et l’inutilité, y est pour une grande part.

Perdus par leur arrogance et leur inutilité

Macky est décidé à sévir contre certains responsables de son camp qui ont perdu après avoir réclamé et obtenu tous les moyens. À propos de la sanction qui attend les ministres, dg et directeurs perdants, elle sera la rétrogradation pour certains et le limogeage pour d’autres.

Macky surpris et déçu

Des ministres vont être remerciés du gouvernement pour se retrouver avec un poste de président de conseil d’administration. Des directeurs généraux vont être purement remerciés pour n’avoir pas gagné. En fait, pour ces Législatives, le Président Sall n’imaginait pas que la situation serait aussi désastreuse pour son camp.

En plaçant Alioune Ndoye, tête de liste à Dakar, avec des moyens renforcés, Macky Sall n’imaginait pas un seul instant qu’il allait perdre l’élection. Mais non seulement ce dernier, présenté pendant la campagne comme un bon cavalier, a perdu Dakar mais aussi son propre fief, le Plateau. Avec tous les moyens à sa disposition, Oumar Guèye est un autre ministre qui devra trouver de solides arguments pour expliquer sa défaite.

À la Médina, il est difficile à Seydou Guèye et Cheikh Bâ de justifier leur défaite. Ababacar Sedikh Bèye à la Sicap avec Zahra Iyane Thiam, Néné Fatouma Tall à Guédiawaye, Mariama Sarr à Kaolack, Dr Amadou Ndiaye et Yankhoba Diattara ainsi qu’Alioune Sarr à Thiès, Mansour Faye à Saint Louis... La liste des ministres et directeurs loosers est loin d’être exhaustive. Ce sont tous de mauvais chevaux sur lesquels Benno ne devait pas miser. Cheikh Bakhoum, patron de l’Adie, fait partie de la liste. il n’a pas résisté à l’opposition.

Quant à Idrissa Seck, lui, n’en parlons pas. Avec un budget à milliards au niveau du Conseil économique, social et environnemental, il a donné la preuve qu’il est politiquement fini. En tout cas, de Rosso à Djégui en Casamance, de Dakar à Kidira, les prochains jours vont être déterminants pour la carrière de nombreux ministres, directeurs généraux et autres directeurs. Après avoir constaté les dégâts, le Président Macky Sall qui est toujours attendu sur la vie trop chère, va couper certaines tête

Macky Face À La Vie Trop Chère

Du fait que quelque part, les votes contre Benno ont sanctionné une mauvaise gestion, Macky n’a d’autre solution que de se débarrasser de ceux-là qui ont fait braquer le peuple contre son camp. C’est vers une véritable opération de nettoyage de l’establishment que nous allons assister dans les prochains jours.

Le Président Sall aura comme justificatif des sanctions, qu’avec ces élections et les moyens déployés, certains de ses proches n’ont pas mouillé le maillot. Selon une source de la galaxie, le président est extrêmement déçu par ceux à qui il a beaucoup donné, mais qui ne lui ont rien apporté en retour pour ces élections.
Tribune




from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/Wfpc6hU
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire