N'ayant toujours pas pris possession de leurs terrains à l’aéroport LSS : le collectif des victimes de Tobago pointe du doigt le promoteur Fallou Guèye. - THIESACTU

Breaking

dimanche 2 octobre 2022

N'ayant toujours pas pris possession de leurs terrains à l’aéroport LSS : le collectif des victimes de Tobago pointe du doigt le promoteur Fallou Guèye.

Le collectif des victimes de la cité Tobago de Ngor - Almadies, a fait face à la presse ce samedi 1er octobre 2022 au niveau du site de recasement 2 de la cité Tobago. Au menu de ce face-à-face, le collectif a fait l’historique des démarches pour l’extension des terres du site de recasement 2 de la cité Tobago de l’aéroport LSS.

Le collectif des victimes de Tobago n’a pas manqué d’évoquer les menaces et les injures au point de déposer une plainte après constat d'huissier.
Retour sur l'affaire qui en son temps avait ému l'opinion publique nationale au point de voir se lever des autorités religieuses aux fins de règlement.

Le collectif interpelle le chef de l’État qui leur a donné ces terres du site de recasement 2 de la cité Tobago. Le collectif a aussi indiqué sur la base de ces considérations, que rien ne laisse présager que le sieur Fallou Guèye se soumettra à ces décisions. Auquel cas, il sera impossible d'identifier les parcelles et aux ayants droits de pouvoir les occuper. Ils demandent aux autorités compétentes de bien vouloir donner des instructions fermes pour les travaux et leur sécurisation.

Il termine par affirmer que c'est difficile pour les victimes de Tobago, car en ce moment, il y a l'ouverture des écoles qui approche et aussi le paiement des logements qui est encore cher. « Les indemnisations que le président de la République Macky Sall nous avait promises jusqu'à présent, nous n'avons rien reçu, mais actuellement prendre possession de nos terres est notre seule priorité du moment », ont martelé les victimes.

www.dakaractu.com



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/jkSxoiE
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire