Tivaouane Peulh-Niaga-Niakoulrab : Les membres de l’APR manifestent leur mécontentement - THIESACTU

Breaking

vendredi 7 octobre 2022

Tivaouane Peulh-Niaga-Niakoulrab : Les membres de l’APR manifestent leur mécontentement

Les membres de l’Alliance pour la République (APR) de la commune de Tivaouane Peulh Niaga dénoncent un manque de considération notoire. Ils notent un manque d’infrastructures, d'équipements socio collectifs de base dans la commune. De plus, aucun poste de responsabilité n'a été attribué à un fils de la commune.
Tivaouane Peulh-Niaga-Niakoulrab : Les membres de l’APR manifestent leur mécontentement
Les membres l’Alliance pour la République (APR) ont évalué le compagnonnage de la commune de Tivaouane Peulh Niaga-Niakoulrab et la coalition Benno Bokk Yaakaar. Ils ont également émis des signaux d'alerte à l'endroit du président de la République sur la situation politique et socioéconomique de la commune.

‘’Aujourd'hui, déceptions et frustrations sont les maitres mots dans nos rangs devant une population qui nous taxe de complices vis-à-vis des autorités étatiques, pour l’absence de politiques et de considération dans la prise en charge de leurs propres préoccupations’’, a indiqué Salimata Loum, Mme Sidibé, membre de l’APR, lors du point de presse s'adressant à Macky Sall.

Pourtant, selon Mme Sidibé, la commune de Tivaouane Peulh-Niaga-Niakoulrab détient la plus grande démographie et le plus grand taux de progression urbaine du département de Rufisque. Elle a, dit-elle, la plus grande superficie du département de Rufisque, avec plus de 15 km de façade maritime. Enfin, elle aurait le plus grand réservoir d'électeurs du département.

Mais les populations notent que leur commune n'a jamais bénéficié d'une quelconque responsabilité provenant de l’État : ni ministre, ni député, ni directeur de société, ni membre du Conseil économique, social et environnemental, ni membre du Haut conseil des collectivités territoriales, ni président de conseil d'administration, ni un seul employé dans un quelconque ministère de la République.

‘’Monsieur le Président, depuis 2012, aucun poste de responsabilité n'a été attribué à un fils de la commune de Tivaouane Peulh-Niaga-Niakoulrab, une absence totale dans les instances de décision. Monsieur le Président, l'heure est grave. Nous vivons un manque de considération notoire et beaucoup de nos camarades sont en train de démissionner de nos rangs’’, a déploré la porte-parole du jour.

D'après Mme Sidibé, les manquements sont nombreux. ‘’La commune de Tivaouane Peulh-Niaga manque de tout : ni suffisamment d'eau, ni suffisamment d'électricité, ni de voirie, ni de réseaux divers’’, a dénoncé Salimata Loum. Qui note que lors des récentes élections municipales, la commune s'est battue pour hisser très haut les couleurs marron-beige, avec un taux honorable à ses yeux. En effet, elle compte parmi les trois communes du département qui ont réussi à rester dans l'escarcelle de BYY, au moment où les autres basculaient dans l'opposition, à l'exception de Diamniadio et de Bambilor.

‘’Monsieur le Président, vous serez d'accord avec nous qu'en politique, si les perdants sont récompensés, il est tout aussi permis aux valeureux gagnants de se lever et de réclamer reconnaissance et mérite à la hauteur de leur bravoure et de leur abnégation’’, a lancé Mme Sidibé. Elle qui ne veut pas que la commune de Tivaouane Peulh–Niaga- Niakoulrab ne soit pas rangée aux oubliettes.

Ainsi, pour le compte de la commune, les membres de l’APR demandent des programmes spéciaux pour combler le déficit et le retard accusés en termes d'infrastructures, d'équipements sociocollectifs de base dans la commune : programmes spéciaux en eau, électricité, voirie, emploi et insertion des jeunes. Ils demandent une réaction à la hauteur de leurs attentes.

Membres de la première heure de l'APR, ils soulignent que depuis l’accession au pouvoir de Macky Sall en 2012, ils n’ont perdu aucune élection, qu’elle soit présidentielle, référendaire, municipale ou législative, excepté la dernière en date.
Enqueteplus.com



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/KD1RmEA
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire