17e Session du Sommet du G20: Macky Sall plaide l’attribution d’un siège permanent à l’Afrique - THIESACTU

Breaking

lundi 14 novembre 2022

17e Session du Sommet du G20: Macky Sall plaide l’attribution d’un siège permanent à l’Afrique

Le président de la République du Sénégal et président en exercice de l’Union africaine prend part à la 17e Session du Sommet des Leaders du Groupe des dix-neuf pays les plus riches de la planète et de l’Union européenne (G20), prévue à Bali (Indonésie) les 15 et 16 novembre 2022 sur le thème, « Se relever ensemble, se relever plus fort ».
17e Session du Sommet du G20: Macky Sall plaide l’attribution d’un siège permanent à l’Afrique
Le Président Macky Sall fera un plaidoyer pour l’attribution d’un siège permanent de l’Afrique au sein du G20. Il va également interpeller cette plateforme multilatérale stratégique dont les membres représentent plus de 80 % du PIB mondial, 75 % du commerce multilatéral et 60 % de la population du globe sur les défis du continent et son organisation régionale, notamment sur les questions liées à la relance post-Covid19, à la réallocation des droits de tirage spéciaux, à la sécurité alimentaire, à la suspension ou au rééchelonnement de la dette.

Mais aussi sur les questions de géopolitique international encore marqué par la pandémie de Covid19, ainsi que la situation conflictuelle en Ukraine avec ses conséquences désastreuses sur l’approvisionnement du marché mondial et la flambée subséquente des prix de denrées alimentaires essentielles, des fertilisants et des combustibles. « En plus d’inviter à davantage de solidarité internationale sur les questions susmentionnées, le Chef de l’Etat insistera particulièrement sur son initiative personnelle d’attribution d’un siège permanent à l’Afrique au sein du G20. Il sied de saluer la justesse de cette vision puisqu’il nous semble inacceptable que le continent africain, vu la taille de sa population et son poids économique global soit absent de l’instance où se discutent les questions relatives à la gouvernance économique mondiale même si, au plan individuel, un pays du continent, l’Afrique du Sud, fait partie du cercle restreint des vingt économies les plus performantes du monde », informe le document.

Selon la même source, l’édition de cette année s’articule autour « de la nécessité d’une action collective et s’adosse sur trois piliers principaux : l’architecture de la santé mondiale, la transition énergétique durable (un des grands combats de Macky Sall à la tête de l’UA) et la transformation numérique ». A noter que les membres du G20 sont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Australie, la République Fédérative du Brésil, le Canada, la République Populaire de Chine, la République de Corée, les États-Unis d’Amérique, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, les États Unis du Mexique, le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, la Fédération de Russie, Türkiye et l’Union européenne (représentée par le pays assurant la présidence de l’UE et la Banque Centrale). A l’instar des Nations Unies s’agissant du triptyque développement, droits humains et paix et sécurité internationales, le G20 se veut un cadre d’impulsion de la gouvernance économique ainsi que de la stratégie de croissance économique et de la prospérité mondiales.

La reconnaissance de l’importance de l’action collective et de la collaboration inclusive entre les principaux pays développés et les économies émergentes du monde étant l’objectif principal du G20, la recherche de solutions résilientes face à la pandémie mondiale de Covid 19 constitue un enjeu majeur, en cela qu’elle touche à tous les aspects de la société, de la santé à l’éducation, en passant par le commerce international.



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/XEgD5f6
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire