Emploi et insertion des jeunes 1000 jeunes ciblés par un Programme de l’Agetip et du ministère de la Jeunesse - THIESACTU

Breaking

samedi 11 mars 2023

Emploi et insertion des jeunes 1000 jeunes ciblés par un Programme de l’Agetip et du ministère de la Jeunesse

Prés 1000 jeunes sénégalais vont obtenir un emploi dans les semaines à venir. C’est le but d’un Programme d’urgence signé hier entre l’Agence générale des travaux d’intérêt public (Agetip) et le ministère de la Jeunesse. Le Témoin
Emploi et insertion des jeunes 1000 jeunes ciblés par un Programme de l’Agetip et du ministère de la Jeunesse
La convention de partenariat entre les deux structures a débouché sur Programme d’Urgence pour l’Emploi et l’insertion Socioéconomique des jeunes. Elle permettra d’enrôler 1000 jeunes, de toucher 1000 familles et impacter 10 000 personnes sans prendre en compte les effets induits dont l’amélioration du cadre de vie par l’aménagement d’espaces publics et cultuels.

S’adressant au ministre de la Jeunesse Pape Malick Ndour, le Dg de l’Agetip El Hadji Malick Gaye lui dira que « Ce n’est pas à vous Monsieur le Ministre, Macro-économiste de son état, spécialiste des questions de finances et dettes publiques, expert en analyse et politiques économiques, que je vais apprendre l’acuité et l’urgence qui s’attachent à la prise en charge de notre jeunesse et surtout d’une certaine frange d’elle. Celle-là, presque au banc de la société, vulnérable et précaire. Dans le secret de votre bureau, vous m’en avez parlé avec passion et compassion. Vous m’avez fait part du fruit de vos réflexion, mis en place une stratégie, mobilisé des ressources et cette cérémonie marque le début de mise en œuvre ».

Très en verve, El Hadji Malick Gaye ne s’est pas arrêté en si bon chemin. « Vous, comme moi avons compris qu’une importante frange de notre jeunesse ne peut attendre les résultats de la transformation structurelle de notre économie avec le Plan Sénégal Emergent. Les résultats d’une économie performante qui produit des emplois décents demandent du temps, d’où la nécessité de mesures parallèles d’accompagnement qui adressent la création d’emplois et la demande sociale avec l’amélioration du cadre de vie.

C’est vous dire à quel point la jonction de nos efforts fera tache d’huile dans la mise en œuvre des programmes de l’Etat. Nous créerons des emplois à coup sûr, mais nous offrirons surtout des métiers adaptés à la capacité de nos cibles. La mise en valeur de ces jeunes au sein de leur milieu social me semble être le gain le plus appréciable.

Vous l’aurez compris, la réussite de ce partenariat me tient à cœur, il est un sujet de laboratoire à travers cette période d’incubation pour nous permettre de peaufiner un programme pérenne adossé sur des chaines de valeurs afin que nul ne soit laissé en rade. Tout ceci au nom de l’équité sociale si chère au Président Macky Sall » a souligné le patron de l’Agetip.

Citée par la Banque Mondiale comme modèle de création d’emplois, l’Agetip s’est déjà illustrée par l’utilisation de l’approche Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO) pour la réalisation des infrastructures dans le but d’impacter de manière significative la création d’emplois décents et la génération de revenus pour les jeunes dans de nombreux projets.

« C’est fort de cette légitimité historique, que naturellement nous nous sommes mis à la disposition de l’Etat dans le cadre du programme xeyu ndaw ni avec un volet dénommé HIMO AGETIP qui s’appuie sur la promotion de l’investissement public pour l’amélioration du cadre de vie à travers le pavage qui offre un fort potentiel de création d’emplois. Ce Programme initié par le Chef de l’Etat, le Président Macky Sall pour faire face à la problématique des jeunes » dira El Hadji Malick Gaye.
Le Témoin



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/h1miRMr
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire