Conseil des Ministres de ce mercredi 5 avril 2023 - THIESACTU

Breaking

mercredi 5 avril 2023

Conseil des Ministres de ce mercredi 5 avril 2023

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 5 avril 2023 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky Sall.
Conseil des Ministres de ce mercredi 5 avril 2023
A l’entame de sa communication, le Président de la République a saisi l’occasion des célébrations de la semaine sainte et de la fête de Pâques, pour adresser ses chaleureuses félicitations ainsi que ses meilleurs vœux à la communauté chrétienne.

Abordant la célébration du soixante troisième anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, ce 4 avril 2023, le Chef de l’Etat a félicité le Gouvernement, notamment le Ministre des Forces Armées, le Ministre en charge de la Jeunesse, le Chef d’EtatMajor général des Armées, le Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire, l’ensemble des forces de défense et de sécurité, les anciens combattants, les autorités administratives déconcentrées et décentralisées, les élèves, étudiants, enseignants et autres corps de la Nation, pour la mobilisation exceptionnelle et le déroulement impeccable des défilés et festivités sur l’étendue du territoire national.

Le Président de la République a magnifié, à travers le succès des manifestations, le professionnalisme de nos forces de défense et de sécurité, qui restent des hommes et des femmes engagés au service de la Nation, en veillant en tout lieu et en tout temps, à la sanctuarisation du territoire national et à la sécurisation des personnes et des biens.

Le Chef de l’Etat a aussi salué, la posture exemplaire de nos forces armées, qui demeurent des socles de notre souveraineté et de notre commune volonté de vivre ensemble dans une société solidaire et dans un Etat de droit, conformément au Plan Sénégal Emergent (PSE) qui accorde une place de premier plan à la paix, à la sécurité et au capital humain, notamment la jeunesse.

En sa qualité de Chef suprême des Armées, le Président de la République a réitéré son engagement à ne ménager aucun effort pour renforcer le maillage sécuritaire du territoire national et l’équipement des forces afin de soutenir leur efficacité dans l’exercice de leurs missions à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

De surcroît, le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement à consolider l’ancrage du concept « ArméeNation », notamment par le développement indispensable du service civique national et des activités civilo-militaires dans plusieurs secteurs de la vie économique et sociale.

A ce titre, le Président de la République a demandé au Ministre des Forces armées, au Ministre de l’Education nationale, au Ministre de l’Enseignement supérieur et au Ministre de la Jeunesse d’engager une réflexion sur le renforcement des cours d’instruction civique et de promotion de la citoyenneté dans les programmes scolaires, en vue de mieux former, à la base, les élèves, étudiants et autres apprenants aux valeurs qui fondent la République et la Nation.

A cet égard, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre de lui présenter, dans une dynamique interministérielle, à la fin de chaque année, un rapport sur l’instruction civique et la promotion de la citoyenneté au Sénégal.

Revenant sur l’évaluation des performances du secteur de la santé et l’accélération des réformes pour un système de santé performant, le Président de la République a saisi l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la Santé, le 07 avril prochain, pour rappeler au Gouvernement la place primordiale de la santé des populations dans la promotion d’un capital humain de qualité.

2 Communiqué du Conseil des Ministres du 5 Avril 2023 Le Chef de l’Etat a, notamment, salué la mise à disposition exceptionnelle de ressources, équipements et moyens logistiques adéquats au secteur de la santé, en vue : (i) de la réalisation des infrastructures sanitaires de dernière génération à Dakar et dans les autres régions ;(ii) du recrutement annuel d’un nombre significatif de personnels médicaux et paramédicaux ; (iii) de l’amélioration de la qualité des offres de soins et la motivation des agents de santé.

Dès lors, le Président de la République a demandé au Ministre de la Santé et de l’Action sociale d’intensifier, avec le concours des acteurs impliqués, les réformes dans le secteur, afin d’élargir et de consolider les importants investissements réalisés par l’Etat pour améliorer la santé des populations à des coûts optimisés.

Le Chef de l’Etat a rappelé l’urgence de la finalisation de l’évaluation de la réforme hospitalière de 1998, mais, surtout, de l’actualisation de la réglementation sur les tarifs des consultations et analyses médicales dans les structures publiques et privées de santé.

Le Président de la République a, en outre, indiqué l’impératif de poursuivre la modernisation des Services d’Accueil et d’urgence (SAU), ainsi que le processus de certification des établissements de santé publics et privés ; entités qui doivent être davantage auditées et contrôlées avec le renforcement des inspections techniques et financières régulières du Ministère de la Santé.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a demandé au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de veiller au suivi permanent du secteur de la pharmacie et du médicament, au regard des investissements sans précédent portés par l’Etat et les transformations notables engagées pour asseoir la souveraineté pharmaceutique du Sénégal.

Au demeurant, le Président de la République a invité le Ministre de la Santé à examiner avec les acteurs, l’efficacité de la carte sanitaire actuelle, au regard de l’évolution de la population, de l’accentuation de l’urbanisation du pays, des besoins exprimés dans les différentes localités et des défis sanitaires liés aux enseignements tirés de la gestion de la pandémie de COVID-19.

Le Chef de l’Etat a demandé, enfin, au Premier Ministre de veiller au suivi permanent du contrôle de l’ouverture et du fonctionnement des établissements de formation aux métiers de la santé.

S’agissant du climat social, de la gestion et du suivi des affaires intérieures, le Président de la République est revenu sur l’encadrement de la pêche artisanale et le développement des zones de pêches, en soulignant la place primordiale que la pêche artisanale occupe dans la vie économique et sociale du pays.

A cet égard, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre de veiller à l’accélération de l’exécution des projets de modernisation de la pêche artisanale. Le Président de la République a rappelé la nécessité de l’intensification des aménagements des aires de débarquement et de transformation des produits de la pêche, de la promotion du renouvellement progressif du parc de pirogues avec le recours aux pirogues en fibres de verre ainsi que du renforcement des programmes de dotations des pêcheurs en gilets et en moteurs hors-bord subventionnés.

Enfin, le Chef de l’Etat a indiqué au Gouvernement, l’urgence de mener une réflexion inclusive sur l’aménagement, l’habitat et le cadre de vie des populations au niveau des localités, zones et sites de pêche et l’urgence de finaliser la préparation du Conseil Présidentiel sur la Pêche.

Dans sa communication, le Premier Ministre est revenu sur le suivi de la coordination de l’activité gouvernementale en évoquant : le conseil interministériel sur la préparation du Pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam ;

• la réunion interministérielle sur les projets hospitaliers ;

• la réunion interministérielle sur les projets de l’Enseignement supérieur.

• 3 Communiqué du Conseil des Ministres du 5 Avril 2023

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;

le Ministre des Finances et du budget a fait une communication sur la situation d’exécution budgétaire du 1 er trimestre 2023 ;

le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait un point sur le suivi de la campagne de commercialisation de l’arachide 2022/2023 et exportations de Produits horticoles ;

le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur le Programme d’Accélération de la Compétitivité et de l’Emploi (PACE) ;

le Ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire a fait une communication sur l’état d’avancement des préparatifs du Forum mondial de l’Economie sociale et solidaire.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté : le projet de décret portant organisation du Ministère de la Jeunesse, de l’Entreprenariat et de l’Emploi.

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Pour le Ministère des Finances et du Budget :


Monsieur El Hadji Amar LO, Titulaire d’un Exécutive Master en Administration des Affaires, est nommé Président de la Commission de Supervision de la Haute Autorité du Waqf.

Monsieur Pape Adama CISSE, Expert-Comptable, est nommé Secrétaire général de la Haute Autorité du Waqf.

Pour le Ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire :

Monsieur Mamadou BADIANE,
Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Fatick, est nommé Directeur régional du Développement rural de Kaffrine, en remplacement de Monsieur Samba Ndao TALL appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Samba Ndao TALL, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Kaffrine, est nommé Directeur régional du Développement rural de Kaolack, en remplacement de Monsieur Souleymane DIOP appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Souleymane DIOP, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Kaolack, est nommé Directeur régional du Développement rural de Diourbel, en remplacement de Monsieur Pierre DIOUF, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

4 Communiqué du Conseil des Ministres du 5 Avril 2023

Monsieur Hamadou BALDE, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Saint Louis, est nommé Directeur régional du Développement rural de Kolda, en remplacement de Monsieur Brahima Mamadou BA appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Brahima Mamadou BA, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Kolda, est nommé Directeur régional du Développement rural de Tambacounda, en remplacement de Monsieur Baboy Dit Sada LY appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Abdoulaye CAMARA, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Matam, est nommé Directeur régional du Développement rural de Fatick, en remplacement de Monsieur Mamadou Badiane appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Cheikh Ahmet Tidiane DIENG, Ingénieur agronome, précédemment Chef du service départemental du développement rural de Vélingara, est nommé Directeur régional du Développement rural de Matam, en remplacement de Monsieur Abdoulaye Camara appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Casimir Adrien SAMBOU, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Ziguinchor, est nommé Directeur régional du Développement rural de Sédhiou, en remplacement de Monsieur Oumar MBENGUE appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Oumar MBENGUE, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Sédhiou, est nommé Directeur régional du Développement rural de Dakar, en remplacement de Madame Tacko Diawara appelée à d’autres fonctions.

Madame Tacko Diawara, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Dakar, est nommée Directeur régional du Développement rural de Saint Louis, en remplacement de Monsieur Hamadou BALDE appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Jean Paul BAMPOKY, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Louga, est nommé Directeur régional du Développement rural de Ziguinchor, en remplacement de Monsieur Casimir Adrien Sambou appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Daouda HANE, Ingénieur agronome, précédemment Directeur régional du Développement rural de Kédougou, est nommé Directeur régional du Développement rural de Louga, en remplacement de Monsieur Jean Paul BAMPOKY appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Ndiasse SARR, Ingénieur agronome, précédemment Chef du service départemental du développement rural de Louga, est nommé Directeur régional du Développement rural de Kédougou, en remplacement de Monsieur Daouda Hane appelé à d’autres fonctions.

Pour le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement :

Monsieur Madické CISSE,
Géographe- Aménagiste, est nommé Directeur de la Prévention et de la Gestion des Inondations, en remplacement de Monsieur Mamadou Alpha SIDIBE, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Fait à Dakar le 05 avril 2023
Le Ministre du Commerce, de la Consommation et des petites et moyennes Entreprises Porte-parole du Gouvernement
Abdou Karim FOFANA




from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/zxKdlrY
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire